7 plantes vertes pour votre douche et salle de bain

Prêt à transformer votre salle de bains en une oasis de brume ? C’est plus facile que vous ne le pensez. Après tout, la plupart des plantes aiment l’humidité et la plupart des salles de bains ont de l’humidité à revendre.

Cependant, de nombreuses salles de bains n’offrent pas beaucoup de lumière naturelle, il est donc important de choisir des plantes qui tolèrent un éclairage faible ou indirect. Transportez quelques plantes dans la salle de bains, et vous constaterez peut-être que certaines plantes d’intérieur qui ne faisaient que survivre dans une autre pièce s’épanouiront une fois que la vapeur de votre douche aura opéré sa magie.

Voici 7 plantes de douche qui aiment l’humidité et qui peuvent aider à transformer votre salle de bain en forêt tropicale.

plantes salle de bain

1. Orchidée papillon (Phalaenopsis spp.)

L’orchidée papillon est une belle plante facile à cultiver qui peut être placée dans de nombreux endroits différents de votre maison. Ces plantes se développent dans des environnements humides, ce qui les rend parfaites pour les salles de bains et les cuisines. Elles poussent également facilement et peuvent fleurir souvent, ce qui en fait un choix idéal pour le jardinier débutant.

L’orchidée mite aime la lumière vive indirecte et doit être placée près d’une fenêtre claire avec beaucoup de lumière naturelle. Arrosez abondamment lorsque le sol est sec au toucher. Il est préférable d’utiliser un mélange de rempotage spécifique aux orchidées, mais vous pouvez également utiliser un mélange de rempotage standard si vous faites attention à ne pas trop arroser.

Les orchidées papillon ne présentent aucun danger pour les chats et les chiens. Elles constituent donc un excellent animal de compagnie pour ceux qui ont des animaux à la maison !

2. Plante de l’éternité (Zamioculcas zamiifolia)

Si vous recherchez une plante qui prospérera dans votre maison, la plante éternelle est un bon choix. Elle tolère une lumière faible à moyenne et peut survivre sans beaucoup d’eau ou d’attention.

Cette plante à feuilles persistantes à larges feuilles est originaire d’Afrique subsaharienne, mais elle est propagée commercialement depuis les années 1990. Elle est également connue sous le nom de plante « ZZ » en hommage à son nom botanique, Zamioculcas zamiifolia.

La plante éternelle a besoin d’une lumière vive indirecte, elle est donc mieux adaptée à une fenêtre orientée au sud ou à une salle de bain avec beaucoup de lumière naturelle. Elle peut également tolérer une faible lumière et une lumière directe. Si vous avez une faible lumière, vous devrez arroser votre plante éternelle moins souvent que si vous aviez des niveaux élevés d’intensité lumineuse. Vous devez l’arroser lorsque le sol est complètement sec, parfois même une fois par mois !

A lire :   Comment s'habiller de manière écologique

Cette plante d’intérieur rustique peut pousser dans de nombreuses situations et avec des soins moins parfaits. Votre terreau doit être bien drainant afin d’éviter que l’excès d’eau ne s’accumule au fond du pot, où les racines peuvent pourrir. L’idéal est d’utiliser un terreau tout usage contenant à parts égales du paillis d’écorce compostée ou de la mousse de tourbe.

3. Plante aérienne (Tillandsia spp.)

Les plantes aériennes sont l’une des plantes d’intérieur les plus faciles à entretenir. Elles sont originaires de plus de 670 espèces en Amérique du Sud, mais elles sont également cultivées dans les foyers du monde entier4.

Elles n’ont pas besoin de terre, mais absorbent l’eau de l’environnement par leurs feuilles et leurs racines. Les plantes aériennes se développent le mieux dans des conditions humides, avec une lumière indirecte et de l’ombre ou la lumière naturelle d’une fenêtre.

Il est préférable de brumiser les plantes aériennes plutôt que de les arroser régulièrement. L’humidité et l’ombre les maintiendront hydratées, mais si vous remarquez un flétrissement, vous pouvez les tremper doucement dans de l’eau tiède pendant 15 minutes avant de les remettre dans le pot.

Les plantes aériennes peuvent être mâchouillées par les chats et les chiens, mais elles ne sont pas toxiques si elles sont consommées par les animaux ou les humains.

plantes

4. Bambou de la chance (Dracaena sanderiana)

Le Lucky bamboo (Bambou de la chance), un type de Dracaena, est une plante aquatique appréciée pour son esthétique minimaliste et ses tiges distinctives, qui peuvent être formées en spirales ou en treillis pendant leur croissance. Il ne s’agit pas d’une plante apparentée au bambou, mais plutôt d’une espèce africaine proche de l’asperge de jardin que vous trouvez sur votre table. Il peut être cultivé dans l’eau sans terre, mais si vous choisissez cette méthode, veillez à changer l’eau toutes les quelques semaines.

Le Lucky bamboo préfère la lumière indirecte et tolère mieux la faible luminosité que le soleil. Arrosez fréquemment – gardez-le humide en permanence. Assurez-vous que votre Lucky bamboo a un sol riche et bien drainé qui se draine complètement entre les sessions d’arrosage.

Il est toxique pour les chats et les chiens !

5. Dragonier (Dracaena marginata)

Le dragonnier (Dracaena fragrans) est l’une des plantes d’intérieur les plus populaires car il est très facile à entretenir. Il peut tolérer une faible lumière, une forte humidité et même une certaine négligence de l’eau.

Le dragonnier se plaît dans une lumière indirecte avec un soleil filtré. C’est également l’une des plus grandes plantes d’intérieur qui se plaît à vivre dans la salle de bains, ce qui la rend parfaite pour ceux qui n’ont pas beaucoup d’espace supplémentaire dans leur maison. À l’extérieur, les dragonniers peuvent atteindre une hauteur d’environ 6 mètres ; certaines variétés d’intérieur peuvent atteindre près de 2 mètres.

A lire :   L'avènement du déchet zéro

Si le dragonnier est assez résistant à la sécheresse, il prospère également dans des conditions d’humidité élevée et tolère même une certaine négligence de l’eau. La clé est de garder son sol humide mais pas détrempé – un signe que vous arrosez trop serait que les feuilles commencent à se recroqueviller ou deviennent brunes sur les bords. En cas de doute, il est préférable d’arroser moins que plus !

6. Lys de la paix (Spathiphyllum wallisii)

Les lis de la paix sont de magnifiques fleurs exotiques qui nécessitent peu de soins. Originaires d’Amérique centrale, ils ont été cultivés dans les régions tropicales du monde entier pour leurs superbes fleurs et leur facilité de croissance. Le lis de la paix se plaît dans un environnement chaud et humide, avec beaucoup de lumière indirecte et d’ombre.

Les lis de la paix préfèrent un sol riche dans lequel sont mélangées des matières organiques, comme de la mousse de tourbe ou des copeaux d’écorce. Ils ont également besoin d’être arrosés régulièrement (environ une fois par semaine) et le sol ne doit jamais être complètement sec. Si les feuilles de votre lis de paix commencent à se recroqueviller ou à devenir brunes, il est probable que votre plante reçoit trop de lumière du soleil ; déplacez-la dans un endroit où la lumière est moins directe.

Les lis de la paix sont toxiques pour les chats et les chiens. Veillez donc à ne pas les laisser là où les animaux domestiques peuvent les toucher !

plante intérieur

7. Plante araignée (Chlorophytum comosum)

Si vous êtes un nouveau propriétaire de plantes, la plante araignée est un excellent choix pour votre salle de bains. Cette plante facile à entretenir apprécie l’humidité et peut pousser dans des conditions de faible luminosité. Elle est également facile à propager, car elle produit des « spiderettes », qui peuvent être divisées et replantées facilement.

La plante-araignée n’a pas besoin de lumière directe du soleil, mais elle a besoin d’une lumière indirecte. Elle a besoin de beaucoup d’eau lorsque le sol devient sec, mais plus en été qu’en hiver. Le meilleur moment pour arroser cette plante est une fois par semaine environ pendant les périodes de croissance active (du printemps à l’été).

La plante araignée n’est pas toxique pour les chats ou les chiens, mais si vous craignez que votre animal entre en contact avec elle, veillez à ce qu’il ne mange aucune partie de la plante (y compris les feuilles) et ne mâche pas ses racines.