Pour une meilleure gestion des déchets accumulés lors des fêtes

Seriez-vous étonné d’apprendre que la France n’est pas le meilleur exemple qui soit en matière de gestion des déchets après les fêtes de fin d’année ? Eh oui, c’est la triste réalité. Bien que de plus en plus de citoyens soient maintenant sensibilisés par rapport à la préservation de l’environnement et de la planète, tout indique que lors des fêtes de fin d’année, les bonnes résolutions fondent comme neige au soleil.

Qu’en est-il de la France ?

On se relâche côté tri, on consomme plus que de raison et on jette. De plus, comme on achète et on mange des choses qu’on ne mange pas tous les jours, on ignore comment les trier. Et pour seule solution, on les jette dans poubelles tout simplement, ou tiens, à côté, il y a de la place… S’il pleut juste après, imaginez le travail des éboueurs pour décoller tout cela ! Le défi de la gestion des déchets est donc d’importance, et de plus en plus avec les années, semble-t-il.

Quelles solutions du point de vue des éboueurs ?

Les éboueurs qui sont les responsables du ramassage de tous ces déchets se plaignent de cette forme d’incivisme. Les comportements pas ou si peu écolos durant les fêtes de fin d’année sont tels que les éboueurs proposent de renforcer les punitions pour les coupables. Ils préconisent des amendes pour tout contrevenant et de mettre ce système en place là où il n’existe pas encore. Est-ce que vous êtes au courant que toute personne qui jette ses déchets et ordures hors des emplacements prévus, doivent payer une amende de 450 euros ? Donc, attention à ne pas jeter vos déchets et ordures sur la voie publique. Et pour ceux qui ne respectent pas les horaires sont punis d’une amende de 180 euros.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *