Comment s’habiller de manière écologique

Comment s’habiller de manière écologique

A l’heure actuelle, nous devons prendre conscience que la façon dont nous nous habillons a des impacts sur notre environnement. De nos jours, des changements radicaux dans nos modes vestimentaires sont à lister. Savoir quel type de textile choisir, acheter moins d’articles, mais de bonne qualité. Devant tout cela il y a beaucoup de choses à savoir.

Quel est l’impact de mes vêtements ?

Actuellement d’aucuns n’ignorent la dégradation de l’environnement due à la fabrication négligente des tissus pour les vêtements. Teinter, délaver, broder, user les vêtements nécessite des produits chimiques (chlore) nuisibles à notre environnement. Les consommateurs doivent donc savoir faire les bons choix vestimentaires et de choisir les tissus dont la fabrication réduit l’impact sur l’environnement. Que tout le monde s’y retrouve et minimise l’impact sur la planète.

Quels sont les labels écologiques fiables pour les vêtements ?

Face à la multiplication des labels l’ADEME a publié sur son site internet une liste de labels fiables et qui ont les moindres impacts sur l’environnement. Le logo de l’écolabel européen la « Fleur » affirme que les textiles usinés respectent des normes environnementales les plus sérieuses. La qualité des vêtements reste les mêmes au lavage. La certification Oeko-Tex identifiable au label « confiance au textile ». Les tissus certifiés Oeko-Tex ne présentent aucun polluant dans des proportions nocives. Les tissus certifiés par l’écolabel Nordic Swan sont fabriqués à partir de fibres végétales issues de l’agriculture biologique.

 

Qu’est-ce que la mode « éthique et bio » ?

La mode éthique et bio a engagé de réelles préoccupations environnementales et sociales en s’inspirant du modèle du commerce équitable. Elle a fait recours à des matières renouvelables telles que le coton, lin, bambou, chanvre. La fabrication des ces matières réduisent beaucoup plus les impacts environnementaux. Elle n’utilise pas non plus les matières premières animales telles que le cuir ou la fourrure, interdiction de travail des enfants, respect des droits des salariés.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *